Le Cabaret Philosophique
Publié le 16/02/2011

Mission Socrate


Un film réalisé par Bertrand Lenclos & Jackie Berroyer - fin

      Partager la vidéo 
Constatant la décadence croissante et inéluctable de notre société, trois hommes, lors d'une rencontre fortuite au hammam, décident de remonter le temps afin de détourner Socrate de la pratique de la philosophie – qui semble être à la source de cette déchéance.

Avec Arnaud Aymard, Laurent Petit, Fred Tousch, production Chaya Films.
Amphorette d'Or au Festival Groland (Quend) 2009 (prix du meilleur court métrage)
Prix du public et Prix de la création musicale - Festival Premiers Plans d'Angers 2010
3e meilleur court métrage - FEMI Guadeloupe 2010

> 1er épisode
"Il s'agit de noyer l'agora sous un déluge de pertinence, de bien la secouer et de la lancer sur l'orbite de la réflexion."
• Souvent comparé à une Super 5 GTI qu'on forcerait à rouler en seconde, Daniel Sponk Datahunter fut tour à tour psychopompefunébriste en Sologne et cryptonumérologue pour la Nasa.
• Œnolopédiatre à l'institut Pierre-Cochin, père de cinquante-trois enfants à Condom dans l'Allier, Roland Gerbier est aussi champion de France de cache-cache et piscicoiffeur.
• Débatteur tenace, Stéphane Giblot est issu d’une famille de sidérurgistes lorrains. MJCiste de formation, francophiliste, il est co-fondateur honoris causa d'un club international de Pingouisme.
• Scribe stagiaire pour l'éternité, autobilingotophone, Gilles Ndiaye Traore grave les pensées de ses maîtres dans le liège des amphores de lait qu’ils sèment pour lui sur les chemins du sens. 

Partager ce billet :

À voir aussi

Le 4 novembre 2011 à 13:05

« Je connais Georges Papa-andréou »

Pierre Moscovici, Radio classique, jeudi 3 novembre 2011.

Entre camarades socialistes, l’ancien ministre des Affaires européennes de Lionel Jospin doit simplement donner du « Georges » au premier ministre grec quand ils se croisent, puisqu’ils se « connaissent ».  Car pour ce qui est du nom de famille, il y a du relâché dans la formulation. Moscovici  a même récidivé à quatre reprises au micro de Guillaume Durand. Pour être honnête il n’est pas le seul à prononcer « Papa-andréou » au lieu de « Papandréou ». Attirance pour le syllabisme impair plutôt que pair ? Pulsion des profondeurs faisant resurgir l’appel existentiel des premiers mois ? Le vrai papa de Pierre Moscovici, psychanalyste renommé, doit avoir des idées sur le sujet. Une interprétation politique suggèrerait que la Grèce athénienne ayant enfanté la Démocratie, il est logique de conférer des attributs paternels à celui qui la gouverne des siècles plus tard. Pour autant le premier ministre en question serait de sexe féminin, y aurait-il tant de dérapages verbaux ? « Mama-andréou » ce serait trop. (Et top !) Une autre explication serait que jusqu’à ces derniers mois où la Grèce a mis le feu à l’euro, on s’en tapait un peu de la politique intérieure hellène chez les collègues français. Georges Papandréou  c’était comme un Rastapopoulos d’avant Spielberg. Ça va être coton quand la Pologne sera en passe de sortir de l’euro (après avoir adopté la monnaie unique bien sûr…), avec les noms propres sans voyelles de ses dirigeants !

Le 9 janvier 2013 à 08:51

La mélopée des pierres

Le monde de la finance et de l’économie ne tournant pas rond, celui-ci prend tout sons sens dans les débats du Rond-Point. C’est ainsi que dans son excellente chronique La bulle de l’euro (version 1.0), Pierre-Antoine Durand, chroniqueur économique de ces lieux, nous éclaire brillement sur l’éclatement de la bulle de l’euro et ses conséquences désastreuses pour la Grèce (ou à cause de la Grèce, suivant que l’on se positionne du côté des spartes ou du côté du théâtre de l’Athénée, non loin des Champs-Elysées où la guerre de Troie n’a paraît-il jamais eu lieu). En guise de souffle zéphyrien, je me permets d’ajouter que si l’éclatement de la bulle monétaire est peut être à l’origine de la crise, il n’en est pas de même pour la pierre, dernière valeur refuge des marchés. Preuve en est avec Athènes où beaucoup se bousculent encore pour y visiter ses ruines. Et là, toute la question se pose. Comment ce berceau antique de la civilisation à qui l’on doit  des personnages aussi illustres et essentiels que Socrate, Platon, Aristote, Pythagore, Sophocle, Aristophane, Nana Mouskouri, a-t-il pu finir à ce point endetté ? Rappelons que le mot « économie » vient du grec “oikos” (la maison) et “nomos” (l’ordre). Dans Ethique à Nicomaque, Aristote dénonce l’accumulation de la monnaie pour la monnaie, activité contre nature qui déshumanise ceux qui s’y livrent, condamnant par là même le goût du profit et l’accumulation des richesses. Puisque, selon Aristote, cette activité se veut contre nature, alors pourquoi ne pas spéculer à présent sur quelque chose de plus naturel, à commencer par les océans marins : plus riches, plus vastes, plus diversifiés et d’une profondeur bien plus abyssale que n’importe quelle dette souveraine. Dans un monde suffisamment absurde pour vous faire culpabiliser de prendre l’avion avec votre tube de dentifrice en cabine, rien n’est impossible. Ainsi, nous pourrions spéculer sur la prolifération des algues, l’ouverture des plages boursières dépendrait des marées et le thon n’aurait qu’à bien se tenir. Le cours des actions marines fluctuerait au gré des alizés et le change des devises en fonction de la brise. Selon l’indice de la houle, les agences de notation balnéaires agiteraient des drapeaux de couleur verte, jaune, voire rouge en cas de grosse vague et risque d’effondrement des rochers sur les places côtières. Enfin, les embruns monétaires seraient régulés par le Fonds Marin International lui même administré par des phoques à vingt mille lieues sous les mers. Ah, j’oubliais, pour en revenir à la Grèce, que les marchés se rassurent, la Grèce reste l’un des pays les plus riches, riche de son histoire et de son passé et qu’elle peut être fière, elle, de ne pas voir sa star Nana Mouskouri s’exiler comme d’autres en Russie puisqu’elle réside en Suisse.

Tous nos invités
Tous les dossiers

derniers podcasts

je m'abonne :   
La masterclass d'Elise Noiraud
Live • 16/04/2021
La masterclass de Patrick Timsit
Live • 16/04/2021
La masterclass de Lolita Chammah
Live • 16/04/2021
La masterclass de Tania de Montaigne
Live • 08/03/2021
La masterclass de Sara Giraudeau
Live • 08/03/2021
Tous les podcasts

ventscontraires sur Youtube

Découvrez la chaîne
La revue en ligne du Rond-Point
Auteurs maison   Vedettes etc.   Confs & Perfs   Archives   Tous les chroniqueurs
Les vidéos   Les sons   Les images   Les textes  Nous contacter   Presse
ventscontraires.net, revue en ligne, vous est proposée par le Théâtre du Rond-Point.
Site administré par
© 2014 - CC.Communication