Mina Lopez
Publié le 18/01/2013

"Ventscontraires" le livre à la Grande Librairie


France 5, 17 janvier 2013

"Laissez-vous porter par les vents contraires, c'est le titre de ce livre collectif publié aux éditions le Castor astral."

Dans une Grande Librairie consacrée au théâtre, François Busnel avait invité Jean-Michel Ribes : "Dans «Vents contraires», publié chez Castor Astral, il propose de retrouver les meilleures «feuilles» publiées sur Internet dans une démarche participative."

> voir l'émission sur le site de France 5

> Se procurer le livre sur le site de la Librairie du Rond-Point

 >plus de détails sur le site des éditions Le Castor Astral


Mina a grandi au Guatemala avant de s'installer à Paris où elle devient la jeune et très solide attachée de presse de ventscontraires.net...
Stéphane Trapier a su croquer sa beauté latine atemporelle et l'acuité de son regard : le moindre entrefilet parlant de notre revue collaborative sur le Net, dans la presse, une allusion, un indice... rien n'échappe à l'œil intense de Mina Lopez ! 

Partager ce billet :

À voir aussi

Le 14 novembre 2012 à 12:07

ventscontraires, le livre collaboratif du Rond-Point

Pour fêter les 40 ans du Castor Astral

Les éditions Le Castor Astral ont 40 ans et vous offrent le livre ventscontraires au prix de 10€ "Ventscontraires, recueil des meilleurs billets de la revue en ligne du même nom." Libération "Un livre rempli de pensées, de chroniques de gens célèbres et de rires de résistance." Cabu dans Charlie Hebdo "En mots et dessins les interventions d’une foule d’invités du théâtre (Gamblin, Jauffret, Lavant, Onfray, Cyrulnik, Fournier, Serres, Gourio, etc.) toutes placées sous le signe de l’humour de l’absurde cher à Ribes et à son maître, Roland Topor." JDD "Laissez-vous porter par les vents contraires, c'est le titre de ce livre collectif publié aux éditions le Castor astral." La Grande Librairie "Un livre-promenade : les meilleurs mots, les meilleurs dessins, le bel esprit de résistance d'une revue monstre qui compte des centaines de milliers de lecteurs." France Info "Un merveilleux bric-à-brac de 200 pages pleines d'impertinence et d'humeurs (bonne ou mauvaise). Un vrai bonheur." Le Point Présenté par Jean-Michel Ribes et Jean-Daniel Magnin, compilé par Vincent Lecoq et mis en page par Nicolas Ripoll, c'est un livre-promenade qu'on peut ouvrir à n'importe quelle page ou feuilleter du début à la fin, au fil d'une balade ludique qui parcourt les thèmes abordés par les chroniqueurs du site. Le Castor Astral l'a publlié dans la collection "Curiosa et caetera", dirigée par Eric Poindron. > Se procurer le livre sur le site de la Librairie du Rond-Point, prix France 10 € > plus de détails sur le site des éditions Le Castor Astral

Le 5 octobre 2014 à 12:21

"Haïkus de mes comptoirs", Gourio lâche ses poèmes

On vous a dit et répété qu'il n'y avait plus de poète populaire en France ? Eh bien raté, Haïkus de mes comptoirs vient de pousser en rigolant sous votre nez pour vous démentir. C'est le 1000e titre publié aux éditions Le Castor Astral et il va vous porter chance : il rassemble les merveilles que Jean-Marie Gourio a essaimées sur ventscontraires depuis près de 5 ans : poèmes, rêves minuscules, haïkus de comptoir... Un petit livre ami comme il le dit lui-même, à serrer contre son cœur comme une flasque d'eau de vie joyeuse, pour les instant où, décidément, le monde qui vous entoure ne vous semble plus mériter la visite. Par exemple cette goulée en haut de la page 169 : Si c'était que moi, le trèfle à quatre feuilles porterait bonheur à partir de deux feuilles. Ou celle-ci, page 33 : Baudelaire achète du painPaie en poèmeManque un vers S'il avait été prétentieux ou pompeux (ce qui ne risque jamais de lui arriver, c'est contre sa nature), Gourio aurait pu intituler ce recueil Le Délassement d'un romancier, car il a coutume d'envoyer ces pépites par salves pour s'aérer l'esprit lorsqu'il est en en train d'écrire un roman. Elles ne lui viennent jamais au comptoir, où il se tient alors en mode "écoute" – sur une longueur d'onde qui le met entièrement au diapason des âmes accoudées avec lui autour du zinc (les Brèves de comptoir en ce moment sur vos écrans avec le film de Jean-Michel Ribes). Ses poèmes à la noix ou à un euro – je reprends ses propres mots – jaillissent en rafales du dedans, de ses comptoirs intimes et secrets, on est en direct avec l'énergie poétique de Gourio. "Quelques phrases qui tintent contre un verre de blanc" et qui font du bien.   > Le Castor astral

Tous nos invités
Tous les dossiers

derniers podcasts

je m'abonne :   
Christiane Taubira
Live • 02/10/2017
André Dussollier
Live • 02/10/2017
Kamel Daoud : entretien avec Raphaël Enthoven
Live • 18/09/2017
Pascal Blanchard : Pourquoi la France est incapable d'avoir un musée de la colonisation ?
Live • 17/02/2017
Carte blanche au Bondy Blog : Ecrire ensemble
Live • 14/02/2017
Tous les podcasts
La revue en ligne du Rond-Point
Auteurs maison   Vedettes etc.   Confs & Perfs   Archives   Tous les chroniqueurs
Les vidéos   Les sons   Les images   Les textes  Nous contacter   Presse
ventscontraires.net, revue en ligne, vous est proposée par le Théâtre du Rond-Point.
Site administré par
© 2014 - CC.Communication